La BCE ne suivra pas la Fed

le
0
Pour Mario Draghi, l'heure n'est pas au durcissement de la politique monétaire.

Mario Draghi a saisi l'occasion d'une conférence économique organisée par la CDU d'Angela Merkel à Berlin pour défendre sa politique monétaire et rappeler, aux marchés, qu'il n'avait pas l'intention de désarmer alors que les turbulences reviennent en zone euro.

Une politique monétaire «accommodante» reste appropriée pour la BCE, et le dispositif d'«opérations monétaires sur titres» (OMT) continue de jouer un rôle clé alors que les politiques monétaires évoluent ailleurs dans le monde, a déclaré Mario Draghi. «Les perspectives économiques mondiales justifient toujours une position accommodante, dont la sortie est encore lointaine car l'inflation est faible et le chômage élevé», a-t-il expliqué.

Draghi a également défendu les OMT, le dispositif d'achats de titres en quantités illimitées sur les marchés que la BCE a présenté en septembre dernier mais n'a jamais utilisé, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant