La BCE n'envisage pas d'en faire plus pour l'instant-Constancio

le
0
 (Actualisé avec nouvelle citation) 
    FRANCFORT, 9 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne 
(BCE) n'envisage pas de nouvelles mesures d'assouplissement 
monétaire dans l'immédiat, à moins d'un choc majeur pour 
l'économie mondiale, a déclaré lundi le vice-président de 
l'institution, Vitor Constancio. 
    La BCE a réduit en mars ses trois taux directeurs, annoncé 
une augmentation de ses achats de dette sur les marchés et 
promis aux banques de nouveaux financements.   
    "Nous avons pris ce paquet de mesures très récemment et 
donc, à moins de bouleversements majeurs pour l'économie 
mondiale, nous n'envisageons rien de plus un mois après avoir 
pris ces décisions majeures", a-t-il dit à des journalistes en 
marge d'un discours à Londres. 
    Tout en réitérant que la BCE ferait tout pour atteindre son 
objectif d'un taux d'inflation proche de 2% sur le moyen terme, 
Vitor Constancio a noté que les mesures annoncées en mars 
avaient besoin de temps pour irriguer l'économie.  
    "Il nous faut un certain temps pour que le paquet de mesures 
adopté en mars produise ses effets, tout en surveillant de près 
les évolutions externes", a-t-il dit lors de son discours. 
 
 (John Geddie et Jamie McGeever; Véronique Tison et Patrick 
Vignal pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant