« La BCE n'a pas signé un chèque en blanc » Thomas Louis, PDG Acer Finance

le
0

Thomas Louis interprète les mesures exceptionnelles annoncées par la BCE. Les banques doivent maintenant s'adapter à une nouveauté : les Etats ne viendront plus sauver les banques. Le "too big to fail" n'existe plus.
Thomas Louis, PDG d'Acer Finance était l'invité de Fabrice Cousté dans Direct Marchés.

Copyright (c) 2016 www.TVFinance.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant