La BCE lance la révision de son règlement sur les redevances de surveillance prudentielle

le
0

(AOF) - La Banque centrale européenne a lancé aujourd'hui une consultation publique dans le cadre de la révision de son règlement sur les redevances de surveillance prudentielle. La révision portera notamment sur la méthodologie et les critères de calcul de ces montants payés par les 125 établissements financiers de la zone euro placés sous la surveillance de la BCE. Ces redevances permettent de couvrir le coût de la surveillance prudentielle. En 2017, elles se sont élevées à près de 425 millions d'euros.

En France, outre les banques cotées BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole, Bpifrance, l'Agence française de développement ou encore La Banque Postale sont concernées par la surveillance prudentielle et sont donc assujetties aux redevances.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant