La BCE étudie d'éventuels changements aux rachats d'actifs-Draghi

le
0
    FRANCFORT, 8 septembre (Reuters) - La Banque centrale 
européenne (BCE) étudie d'éventuelles modifications à apporter 
aux règles qui régissent son programme de rachats d'actifs, a 
déclaré jeudi son président Mario Draghi. 
    L'institution de Francfort a maintenu ses taux directeurs 
inchangés, comme prévu, et n'a pas non plus modifié les 
modalités de son programme de rachats de titres.   
    Ce programme s'arrête en mars 2017 et il apparaît probable 
qu'il soit prolongé, même si, d'après Mario Draghi, la question 
n'a pas été abordée lors de la réunion de jeudi. 
    La BCE pourrait devoir aussi modifier les règles qui 
régissent ses achats pour écarter la menace d'une pénurie de 
titres susceptibles d'être rachetés. 
    "Le Conseil des gouverneurs a chargé les comités concernés 
d'évaluer les options permettant d'assurer le bon déroulement de 
programme d'achats", a déclaré Mario Draghi lors de la 
traditionnelle conférence de presse qui suit les réunions de 
politique monétaire. 
    La BCE pourrait notamment assouplir les règles qu'elle s'est 
fixées lui interdisant d'acheter des titres au rendement 
inférieur à son taux de dépôt, actuellement négatif à -0,40%, et 
d'acquérir plus de 33% d'une ligne obligataire spécifique, 
estiment les observateurs.   
    
 
 (Franceso Canepa; Patrick Vignal pour le service français, 
édité par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux