La BCE et la Fed au secours des banques

le
0
Les grandes banques centrales ont décidé d'agir, de façon coordonnée, pour alimenter les établissements européens en dollars. Un vrai soulagement, alors que le marché se grippait dangereusement.

C'est le genre de coïncidence qui, normalement, sème la panique sur les marchés financiers. Trois ans, jour pour jour, après la faillite de Lehman Brothers, les banques centrales ont annoncé, jeudi, une action coordonnée pour fournir de manière illimitée des dollars à tous les établissements financiers européens qui en feraient la demande. Techniquement, la Banque centrale européenne (BCE), avec la Réserve fédérale américaine, la Banque d'Angleterre, la Banque nationale suisse et la Banque du Japon, a rouvert ses facilités de prêts en dollars à trois mois.

Pour les banques européennes, les plus grandes surtout, avoir des dollars est vital. D'abord pour financer les activités qu'elles peuvent exercer aux États-Unis, bien sûr. Mais surtout, le billet vert demeure la grande devise d'échange sur les marchés : le pétrole, les matières premières agricoles, leurs dérivés sont libellés en dollars. Les grands financements de projets, les crédits aéronautiques,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant