La BCE devrait s'en tenir au statu quo, Draghi attendu au tournant

le
0

(lerevenu.com) - Francfort (AFP) - Après avoir multiplié les initiatives de soutien à l'économie ces derniers mois, la Banque centrale européenne (BCE) devrait marquer une pause jeudi, même si la dégradation des perspectives en zone euro accroît la pression pour agir encore davantage.

A l'issue de la conférence mensuelle de politique monétaire de ses gouverneurs, l'institution monétaire de Francfort (ouest) dévoilera à 12h45 GMT ses décisions concernant ses taux directeurs, avant la traditionnelle conférence de presse à 13h30 GMT de son président, l'Italien Mario Draghi.

"Nous nous attendons à ce que cette réunion soit un non-événement", pour Marco Valli, chef économiste Europe chez UniCrédit, selon qui "la BCE devrait s'en tenir à un statu quo".

La séance de questions-réponses entre les journalistes et le président devrait en revanche être au centre de l'attention, après des informations de presse faisant état de tensions croissantes entre certains gouverneurs et M. Draghi, critiqué pour sa gestion trop personnelle et sa communication imprévisible.

La grogne cible notamment un commentaire de l'Italien, indiquant que la BCE entend gonfler d'environ 1.000 milliards d'euros son bilan via ses mesures de soutien à l'économie.

"Ce chiffre est sur les marchés et l'action de la BCE est désormais mesurée à cette aune", fait remarquer Carsten Brzeski, chef économiste pour la banque ING.

Ces tensions s

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant