La BCE desserre les taux

le
0
La gardienne de la monnaie unique a abaissé ses taux directeurs d'un quart de point, à 1%. Ce mouvement, le deuxième en deux mois, survient dans un contexte de tensions sur le marché du crédit.

La Banque centrale européenne assouplit ses conditions de crédit. Elle a décidé ce jeudi de baisser son principal taux d'intérêt d'un quart de point (0,25%), à 1%. Cette décision était largement attendue par les marchés et survient après une décision du même ordre prise le mois dernier.

Le Conseil des gouverneurs, constitué des banquiers centraux des pays membres de la zone euro, a eu une discussion «animée» à propos «du calendrier de cette décision, mais pas du fond», a précisé le président de la BCE, Mario Draghi. La baisse des taux n'a donc pas été décidée à la majorité, a-t-il ajouté.

«Cette deuxième baisse des taux d'un quart de point annule la hausse d'un demi-point effectuée en début d'année», font remarquer les économistes de BNP Paribas. Reste que la mesure paraît insuffisante aux yeux de ces observateurs : «La BCE devrait faire plus pour tenter de contrer les effets négatifs des plans de rigueur en zone euro».

Des prévisions de cro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant