La BCE déçoit, mais l'emploi US rassure: que faire en Bourse?

le , mis à jour le
2
Un dragon chinois (©DR)
Un dragon chinois (©DR)

Très largement anticipées, les énièmes mesures de soutien monétaire engagées par la Banque centrale européenne le 3 décembre ont provoqué un net rebond de l’euro, passé de 1,055 à 1,095 dollar. Soit un effet contraire à l’objectif recherché! Les investisseurs ont “acheté la rumeur et vendu la nouvelle” en évoquant une déception dans l’ampleur des nouveaux stimulii. 

L’affaiblissement du billet vert est aussi conforté par l’indice ISM manufacturier, reflétant la confiance des directeurs d’achats américains, tombé à 48,6 en novembre, au plus bas depuis juillet 2009 et sous le seuil des 50 qui symbolise le basculement de l’expansion à la contraction. 

Au sein du CAC 40, les “valeurs dollar” ont tiré le marché vers le bas: Danone, Airbus Group, LVMH, Safran, Essilor, Solvay, Michelin, Valeo, Sanofi ont signé les plus nets replis dans les séances du 3 et du 4 décembre. Mais des créations d'emplois en novembre supérieures aux attentes aux Etats-Unis ont favorisé un fort rebond du SP 500, de plus de 2% en clôture de vendredi. L'ouverture de la séance du lundi 7 décembre devrait donc stimuler les achats d'actions européennes.    

Fragilités 

Eric Galiègue de Valquant évoque pourtant un environnement peu favorable aux actions dans les prochains mois. La fin de “l’hyper liquidité” aux Etats-Unis se traduit par un renchérissement du crédit aux

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le lundi 7 déc 2015 à 09:08

    La BCE pratique l'injection de capitaux et le rachat d'actifs sans savoir exactement où elle va. C'est un peu un jeu de fléchettes. De toutes manières rien ne change, ces injections et rachats permettent aux états de s'endetter " un peu moins " mais c'est toute l'Europe de l'Euro qui s'endette.

  • remimar3 le samedi 5 déc 2015 à 22:12

    Ben moi quand je vois la courbe du chômage en France, je suis pas rassuré du tout.