La BCE baisse son taux directeur à 0,5 %

le
0
Face aux difficultés de financement des entreprises, la BCE étudie la solution de la titrisation.

Chose promise, chose due. Alors que plusieurs membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne avaient publiquement envisagé une baisse des taux directeurs ces derniers jours, la décision en a été prise jeudi à Bratislava (Slovaquie) où s'est tenue la réunion.

Outre le taux principal de refinancement des banques, ramené de 0,75 % à 0,5 %, plus bas historique, le taux de la facilité exceptionnelle auquel les banques peuvent se procurer des liquidités au jour le jour est abaissé de 1 % à 0,5 %.

Quant au troisième taux directeur - sur les dépôts que les banques peuvent effectuer à la BCE - il est maintenu à 0 %. Mais il pourrait éventuellement devenir négatif, ce qui reviendrait alors à demander aux banques de payer pour déposer leur argent. «Nous sommes techniquement prêts, même si cela peut avoir des conséquences indésirables que nous...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant