La BCE assurera la liquidité minimale d'Athènes jusqu'à dimanche

le
5
LA BCE ASSURERA LA LIQUIDITÉ MINIMALE D'ATHÈNES JUSQU'À DIMANCHE
LA BCE ASSURERA LA LIQUIDITÉ MINIMALE D'ATHÈNES JUSQU'À DIMANCHE

BRUXELLES (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) assurera la liquidité minimale à la Grèce jusqu'à ce que les membres de la zone euro se prononcent sur un projet d'accord ce weekend, a déclaré mardi François Hollande à Bruxelles.

"Elle assurera jusqu'à dimanche la liquidité minimale pour la Grèce", a dit le président français lors d'une conférence de presse organisée à l'issue d'une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro.

Le chef de l'Etat a jugé qu'un accord était possible entre la Grèce et les autres pays de la zone euro. Il a précisé que les ministres des Finances de la zone euro se réuniraient samedi pour se prononcer sur les réformes proposées par la Grèce en échange d'une aide, avant un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'ensemble de l'Union européenne dimanche.

(Julien Ponthus, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le mercredi 8 juil 2015 à 08:37

    En clair elle va dépasser le plafond des 89 Mds, ça comme à faire une belle ardoise !

  • M7361806 le mercredi 8 juil 2015 à 08:09

    Continuons à financer la provocation ---" fais du bien à BERTRAND , il te le rnd en cagan "----

  • broc_058 le mercredi 8 juil 2015 à 07:05

    Ce sera chaud lundi à l ouverture. Le marché est baissier. Les raisons invoquées ne sont pas celle qui s affichent en première page. La Grèce ne devrait pas faire tanguer autant le marché. Il est temps que l Europe respecte le houx des grecs. Oui c est out. La cause sera plutôt sur les bourses asiatiques et chinoises. Goldman & Sachs a la battre depuis 3 mois. Il avait prévenu les actifs sont trop chers

  • b.renie le mercredi 8 juil 2015 à 06:03

    Tsipras balade les européens qui ne savent pas quoi faire ne voulant pas apparaitre le croquemitaine qu'ils ne peuvent pas éviter d'être sous peine de déchaîner un cortège de débandade composé des pays membres qui conduisent avec succès des plans de redressement mais qui pèsent sur leur peuples

  • M2286010 le mercredi 8 juil 2015 à 05:42

    La seule façon de museler Tsipras, c'est l'asphyxie lente des banques. Les grecs auront un avant-gout de ce qui se passera s'il n'y a pas d'accord. Bravo jemime, pour un anglais tu parles un français presque compréhensible !

Partenaires Taux