La BCE a sorti le bazooka, est-ce suffisant?

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Un mois après avoir promis des actions inédites, la Banque centrale européenne (BCE) a rempli sa mission : toute la panoplie de mesures envisagées par les investisseurs a été annoncée, lors de la réunion du 5 juin. À commencer par une baisse de l'intégralité de la gamme des taux directeurs, dont celui de refinancement, ramené à 0,15%. Surtout, le taux de dépôt, qui rémunère les liquidités excédentaires des banques, a été abaissé à -0,1%. Il passe ainsi ? c'est une première ? en territoire négatif, ce qui revient à «taxer» les liquidités inutilisées. Et donc, espère la BCE, à inciter les ban­ques à faire crédit.    Un torrent de liquidités

Un arsenal de mesures s'ajoute à cette baisse des taux directeurs. La principale vise à fournir aux établissements des liquidités de long terme à des conditions avantageuses. La Banque centrale européenne va procéder à une série de «LTRO», comme elle l'avait fait fin 2011-début 2012, mais ciblées cette fois-ci : chaque banque pourra refinancer jusqu'à 7% des encours de prêts qu'elle accorde aux entreprises et aux ménages (sauf crédit immobilier). Jusqu'à 400 milliards d'euros à quatre ans seront ainsi rendus disponibles.   Haro sur la faible inflation

Il s'agit là encore, en armant les banques de liquidités et en faisant baisser leurs coûts de financement, de relancer le crédit au secteur privé, notamment celui aux entreprises, qui recule

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant