La BBC peine à justifier des primes de départ très généreuses

le
0
Le groupe public a versé 30 millions d'euros à 150 ex-cadres dirigeants. Ses responsables sur la sellette.

Après le scandale des bonus des banquiers, voici celui des indemnités de départ à la BBC. Quelque 150 dirigeants du groupe d'audiovisuel public britannique ont bénéficié collectivement de 25 millions de livres (30 millions d'euros) de primes lors de leur départ entre 2009 et 2012. Des «golden goodbyes» très généreux, dépassant allègrement les dispositions légales et contractuelles. Ainsi, Mark Byford, directeur général adjoint, a touché un million de livres en 2011, alors qu'il avait droit à la moitié. La révélation de ces pratiques fait grand bruit depuis des mois. La commission des finances de la Chambre des communes a de nouveau auditionné lundi sept anciens et actuels dirigeants de la BBC pour tenter de faire la lumière sur les responsabilités individuelles dans cette utilisation contestable de l'argent public.

Peine perdue. En rang d'oignons, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant