La bataille entre ThaiBev et Heineken pour APB se poursuit

le
0
LA BATAILLE SE POURSUIT ENTRE THAIBEV ET HEINEKEN POUR APB
LA BATAILLE SE POURSUIT ENTRE THAIBEV ET HEINEKEN POUR APB

SINGAPOUR (Reuters) - Thai Beverage a relevé sa participation dans Fraser and Neave (F&N) à 29%, soit juste en dessous du seuil qui déclencherait une OPA obligatoire, continuant ainsi de faire barrage à l'offre de Heineken sur Asia Pacific Breweries (APB), le joyau du conglomérat.

Si ThaiBev avait atteint 30% du capital de F&N, il aurait dû lancer une OPA sur la totalité du capital.

Heineken avait annoncé le 17 août qu'il relevait à 53 dollars de Singapour par action son offre d'achat des 40% détenus par F&N dans APB, le brasseur de la Tiger Beer.

Le troisième brasseur mondial, dont l'offre initiale soumise le 12 juillet était de 50 dollars de Singapour, possède déjà 42% d'APB et souhaite en prendre le contrôle complet afin de contrecarrer les avances de sociétés liées au milliardaire Charoen Sirivadhanabhakdi, propriétaire de ThaiBev.

Saïd Azhar et Eveline Danubrata, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant