La bataille du service national

le
0
La bataille du service national
La bataille du service national

Et si on rétablissait le service militaire, mais sans le treillis ? Les députés socialistes du groupe de travail sur les enjeux républicains, réunis pour la première fois mercredi, réfléchissent à la création d'un service national républicain obligatoire pour les jeunes de 16 à 25 ans. Une première copie sera rendue d'ici à quinze jours au président de l'Assemblée, Claude Bartolone, chargé -- comme son homologue du Sénat, Gérard Larcher -- de remettre à François Hollande des propositions sur « les formes d'un nouvel engagement citoyen ». In fine, une proposition de loi pourrait même voir le jour, mais si ce n'est pas encore acté.

« Le caractère obligatoire, cela coule de source, parce que l'objectif, c'est que ça soit républicain et que tous les jeunes soient concernés », défend Yves Blein, député PS du Rhône, chargé d'animer le groupe de travail et de rédiger l'éventuelle proposition de loi. « Dans le document de travail qui nous a été fourni par le groupe PS, il est indiqué que cela doit être obligatoire », relève Nicolas Bays, élu du Pas-de-Calais, qui y voit une idée « à même de plaire à tous les républicains ». Après l'onde de choc des attentats, de nombreuses voix à droite et au centre ont effectivement plaidé en ce sens.

Hollande gagne du temps

Reste à convaincre... l'Elysée. « Tout jeune qui souhaite obtenir une mission doit pouvoir l'obtenir », indique-t-on dans l'entourage de François Hollande. En clair, pas question pour l'heure de créer une obligation, mais de rendre l'actuel service civique universel. Il est vrai que la voie d'un service contraignant est risquée. D'un point de vue budgétaire, car forcer tous les 16-25 ans à assurer une mission d'intérêt général revient cher : entre 2,5 et 4 Mds¤, en fonction du temps consacré et de l'indemnisation accordée ou non. Les associations, principales pourvoyeuses de missions, n'y sont pas favorables. « Nous ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant