La bataille des pharmacies sur Internet

le
0
INFO LE FIGARO - Le pharmacien qui a ouvert le premier site de vente de médicaments en ligne a déposé un recours pour lever les barrières imposées par le droit français.

C'est une bataille feutrée mais sans pitié que révèle Le Figaro. Phillipe Lailler, pharmacien à Caen et pionnier de la vente de médicaments sur Internet, a décidé d'attaquer l'ordonnance prise in extremis le 19 décembre par François Hollande, quinze jours avant l'échéance fixée par l'Europe, sur l'encadrement de la vente de médicaments sur Internet. À sa demande, le cabinet d'avocats Apéry & Associés a déposé le 18 janvier un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d'État. «En créant des limites qui n'étaient pas prévues par la directive européenne sur le sujet, la France ne respecte pas le droit européen», explique l'avocate Virginie Apéry-Chauvin.

La France a notamment décidé que seuls les médicaments figurant sur une liste limitative, dite «de médication officinal...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant