La bataille des monnaies ne fait que des victimes

le
0

Assiste-t-on à une guerre des changes ? Pas officiellement. Les grands argentiers, de Mario Draghi à Kuroda au Japon se battent avant tout pour terrasser le risque de déflation, c'est-à-dire en réalité un ralentissement de l'inflation. Mais derrière ces beaux discours il est certain qu'une monnaie faible contribue pour les économies à être plus compétitives.

Retrouvez tous les matins l'édito de Fabrice Cousté en direct à 9h25


Copyright (c) 2016 www.TVFinance.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant