La bataille des haras de l'Orne contre une déchetterie

le
0
L'implantation en Normandie d'une décharge industrielle près de nombreux haras de renom mobilise la filière équine et les riverains. Des célébrités comme Thierry Ardisson ou Guillaume Canet soutiennent leur cause.

L'Orne, ses paysages vallonnés, ses herbages réputés, ses élevages de chevaux mondialement connus et... aussi sa décharge géante. Aussi incongru que cela puisse paraître, c'est à Nonant-Le-Pin, en plein milieu d'une zone qui accueille la plus grande concentration de haras en France, qu'un centre de stockage de déchets industriels a été installé.

La valse des premiers camions déversant des résidus de broyage automobile et de détritus industriels a d'ailleurs commencé avant que la population ne lui fasse barrage. Depuis plus d'une semaine, en se relayant jour et nuit, éleveurs, riverains et agriculteurs bloquent l'accès au site avec tracteurs et vans en travers de la chaussée. Derrière les engins agricoles... les paillettes. La résistanc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant