La bataille de Rakka durera des mois - commandant des FDS

le
0
    PRES DU BARRAGE DE TABKA, Syrie, 31 mars (Reuters) - 
L 'offensive imminente des Forces démocratiques syriennes (FDS) 
sur Rakka, la "capitale" de l'Etat islamique en Syrie, devrait 
durer des mois, a déclaré à Reuters Rojda Felat, chef des 
opérations. 
    L'estimation de cette combattante kurde des Unités de 
protection du peuple (YPG), la milice associée à des rebelles 
arabes au sein des FDS, est plus longue que les évaluations 
fournies jusque-là. 
    Les FDS, appuyées par l'aviation et les forces spéciales de 
la coalition sous commandement américain, progressent depuis 
novembre en provenance du nord, de l'est et de l'ouest de la 
ville qu'elles ont graduellement isolée. 
    L'offensive contre Rakka proprement dite devrait débuter le 
mois prochain, peut-être pas dans les premiers jours d'avril 
comme l'avaient dit d'autres responsables des FDS, mais à la 
mi-avril, a-t-elle ajouté. 
    "Je pense que cela durera un certain nombre de mois, parce 
qu'il nous faut d'abord contrôler entièrement Tabka, organiser 
très soigneusement les plans militaires et faire sortir les 
civils de la ville", a-t-elle dit. D'après l'Observatoire syrien 
des droits de l'homme (OSDH), Rakka compterait encore 200.000 
habitants. 
    Pour l'heure, les FDS se concentrent sur le barrage 
hydroélectrique de Tabka, à une quarantaine de kilomètres en 
amont de Rakka sur l'Euphrate. L'accès nord de la structure a 
été pris la semaine dernière par les insurgés, mais leur 
progression a été stoppée depuis lors.  
    "Des plans alternatifs" ont été élaborés, explique le 
commandant Felat. "On a craint la destruction du barrage parce 
que nos combattants ont découvert un grand nombre de mines 
explosives, nos forces se sont donc retirées du corps du barrage 
pour garantir son intégrité", ajoute-t-elle.  
 
 (Rodi Said avec Ellen Francis à Beyrouth; Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant