La bataille de Rakka a débuté, annoncent les rebelles syriens des FDS

le
0
    AMMAN, 6 novembre (Reuters) - L'offensive sur Rakka, fief 
des djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) dans le 
nord-est de la Syrie, a débuté ce dimanche, annoncent les Forces 
démocratiques syriennes (FDS) dans un communiqué. 
    Cette alliance arabo-kurde, formée l'an dernier, appelle les 
civils vivant dans la capitale de facto du "califat" proclamé 
par l'EI à éviter les zones où sont présents des combattants 
djihadistes et à gagner le "territoire libéré". 
    L'offensive, qui répond au nom de code de "Colère de 
l'Euphrate", a été déclenchée en coordination avec la coalition 
anti-EI mise en place par les Etats-Unis, précise le 
commandement des FDS. 
    L'alliance, qui regroupe une composante arabe et les 
miliciens kurdes syriens des Unités de protection du peuple 
(YPG), a repris plusieurs villes du nord de la Syrie ces 
derniers temps, dont Manbij en août.  
    Les YPG sont considérées comme les troupes les plus 
efficaces pour reprendre du terrain à l'organisation djihadiste. 
     
    VOIR AUSSI 
    ANALYSE Rakka, une reconquête complexe à plusieurs inconnues 
      
 
 (Suleiman Al-Khalidi; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant