La bataille d'opinion sur les retraites d'Hollande

le
0
Le rapport Moreau sur la réforme des retraites sera remis ce vendredi au gouvernement qui rendra sa copie sur le sujet à la rentrée. Entretemps, le chef de l'État devra convaincre, notamment à gauche, de soutenir un projet ambitieux.

François Hollande pourra au moins dire qu'il avait prévenu. Pas très fort certes, mais la réforme des retraites était écrite en toutes lettres dans ses engagements de campagne. Sous forme de codicille à sa promesse de ramener la retraite à 60 ans pour les salariés ayant commencé à travailler jeune, celui qui était alors candidat du PS annonçait ainsi «une négociation globale (...) afin de définir, dans un cadre durablement équilibré, l'âge légal de départ à la retraite, la prise en compte de la pénibilité, le montant des pensions et l'évolution de recettes indispensables à la pérennité de notre système de retraite solidaire».

Du François Hollande dans le texte: suffisamment flou pour que chacun y trouve son compte. Sau...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant