La bataille brésilienne de Carrefour et Casino

le
0
Alors que la société brésilienne Gama a proposé à Carrefour de créer une co-entreprise, Casino réplique qu'il peut s'opposer à une telle fusion. Les hostilités s'aggravent entre les deux distributeurs sur un marché stratégique.

La tension monte d'un cran entre Carrefour et Casino au Brésil. Alors que le premier a confirmé ce mardi avoir «reçu une proposition de partenariat stratégique majeur au Brésil», Casino réplique vertement qu'il a «le pouvoir de s'opposer à ce projet».

La société brésilienne Gama a en effet proposé à Carrefour de fusionner les actifs brésiliens du groupe français avec ceux du distributeur CBD du groupe Grupo Pão de Açucar (GPA). Ils constitueraient ainsi une société détenue à parité. CBD aurait au préalable fusionné avec Gama.

Mais le dossier est des plus sensibles. En plein bras de fer juridique avec Carrefour, le groupe Casino conteste cette éventuelle fusion avec CBD, «dont elle est le plus important actionnaire, dont elle assure le co-contrôle avec Abilio Diniz et dont elle a acquis en 2005 auprès d'Abilio Diniz et de sa famille le droit de devenir le seul actionnaire de contrôle en 2012», rappelle la société dans un communiqué publié dans la f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant