La banque Santander prévoit un rebond de ses bénéfices en 2013

le
0
SANTANDER OPTIMISTE POUR 2013
SANTANDER OPTIMISTE POUR 2013

MADRID (Reuters) - Santander, première banque espagnole, s'attend à voir ses bénéfices rebondir cette année après avoir été amputés en 2012 par le coût du risque pour les prêts non-performants, a déclaré son président Emilio Botin au magazine financier britannique The Banker.

"En 2012, nos bénéfices vont baisser parce que nous avons constitué d'importantes provisions exceptionnelles pour couvrir les prêts immobiliers espagnols", a expliqué Emilio Botin, dont les propos ont été confirmés vendredi par une porte-parole de la banque.

"Santander va terminer ce provisionnement exceptionnel en 2012, avant la plupart des autres banques, et nous nous attendons à voir la part de nos prêts non-performants espagnols atteindre un pic de 7% au premier semestre 2013", a-t-il ajouté.

Le ratio de prêts toxiques de la première banque d'Espagne était de 6,38% au troisième trimestre de l'année dernière, bien en-dessous de la moyenne nationale.

Santander avait dit en octobre avoir déjà passé dans ses comptes 90% des dépréciations d'actifs immobiliers imposées par les autorités espagnoles à la fin du troisième trimestre 2012, lorsqu'elle a fait état d'une chute de 66% de son bénéfice net sur les neuf premiers mois de l'année.

Vers 10h10 GMT, l'action Santander était quasiment inchangée alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes reculait de 0,6%.

Tracy Rucinski, Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant