La Banque mondiale verse $200 mlns aux pays touchés par Ebola

le
0

WASHINGTON, 5 août (Reuters) - La Banque mondiale a annoncé lundi le versement d'une aide d'urgence de 200 millions de dollars à la Guinée, au Liberia et à la Sierra Leone, les trois principaux pays africains touchés par l'épidémie de fièvre Ebola. L'argent devra aider à contenir la propagation de la maladie, à améliorer les systèmes de santé et à limiter l'impact négatif de l'épidémie sur l'économie globale. La Banque mondiale estime ainsi que le taux de croissance de la Guinée pourrait perdre un point de pourcentage, pour tomber à 3,5%. Dans ce pays, on dénombre 358 morts sur 485 cas confirmés de contamination par le virus depuis sa réapparition en février. La Sierra Leone compte 646 cas confirmés et 273 décès tandis qu'au Liberia, le nombre de morts est de 255 et celui de cas confirmés de 468, selon les chiffres communiqués lundi par l'Organisation mondiale de la Santé. ID:nL6N0QA4R2 Dernier pays en date où le virus est apparu, le Nigeria pourrait compter quatre cas sur son sol, selon l'OMS. Trois sont qualifiés de "probables" et un quatrième est jugé "suspect". (Anna Yukhananov; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant