La Banque mondiale réduit ses prévisions de croissance

le
0

WASHINGTON, 14 janvier (Reuters) - La Banque mondiale a réduit mardi ses prévisions de croissance de l'économie mondiale en 2015 en raison d'une conjoncture morose dans la zone euro, au Japon et sur certains marchés émergents. Dans son dernier rapport semestriel, l'organisme dit s'attendre désormais à une croissance de 3% pour l'économie mondiale, contre 3,4% en juin dernier. En 2016, le produit intérieur brut du monde devrait croître de 3,3%, ajoute la Banque mondiale, qui avait prédit dans son dernier rapport une croissance de 3,5%. Ce pessimisme peu surprendre à l'heure où l'économie américaine redémarre et où les prix du pétrole baissent. "L'économie mondiale est à un croisement déconcertant", a dit à la presse l'économiste en chef de la Banque mondiale, Kaushik Basu. "Le moment est particulièrement difficile en ce qui concerne la prévision économique," a-t-il ajouté. "L'économie mondiale est propulsée par un seul réacteur, le réacteur américain. Cela ne suffit pas pour dessiner pour le monde un avenir radieux". (Anna Yukhananov; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant