La Banque mondiale prévoit une forte accélération du commerce international

le
0

Dans ses nouvelles prévisions, qu'elle réalise deux fois l'an, la Banque mondiale considère que les échanges internationaux progresseront de 4,6 % en 2014 et de 5,1 % en 2015. Une très nette accélération qui constituera le principal soutien de la conjoncture.

La croissance de l'économie mondiale devrait s'accélérer cette année pour atteindre 3,2 %, contre 2,4 % en 2013, et se renforcer à nouveau les deux années suivantes pour s'établir à 3,4 % en 2015 puis 3,5 % en 2016. Les nouvelles prévisions de la Banque mondiale, dont la mission principale, aux côtés du Fonds monétaire international (FMI), est d'aider au rattrapage des pays en développement, tablent à la fois sur une consolidation de la reprise aux États-Unis, en Europe et au Japon, autrement dit dans les pays riches, et sur un renforcement de la croissance des économies émergentes.

Les inquiétudes qui avaient germé au printemps 2013 sur la soutenabilité de la croissance chez ces derniers paraissent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant