La Banque mondiale au chevet de la zone euro

le
0
Le Portugal et la Grèce sollicitent l'assistance technique de l'organisation internationale pour sortir de la crise. Une démarche inédite pour cette institution qui concentre son aide aux pays les plus pauvres de la planète.

C'est une première en zone euro qui a valeur de symbole. La Banque mondiale, organisation internationale dédiée aux pays les plus pauvres de la planète, s'apprête à voler au secours de la «Vieille Europe».

La Grèce et le Portugal, les deux malades de la zone euro - déjà placés sous assistance financière du FMI, de la BCE et de l'Union européenne -, ont sollicité une aide de la banque pour sortir du marasme économique. «Nous sommes aux tout premiers stades des discussions», a indiqué Jim Yong Kim, le président de la banque, en marge d'une réunion ministérielle du G20 à Mexico. Début septembre, deux mois après sa prise de fonction, le président avait indiqué que la banque se tenait à la disposition des pays de la zone euro pour offrir...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant