La Banque du Portugal a retenu cinq candidats pour Novo Banco

le
0
CINQ CANDIDATS TOUJOURS EN LICE POUR LA REPRISE DE LA BANQUE PORTUGAISE NOVO BANCO
CINQ CANDIDATS TOUJOURS EN LICE POUR LA REPRISE DE LA BANQUE PORTUGAISE NOVO BANCO

LISBONNE (Reuters) - La Banque du Portugal a retenu cinq des sept candidats qui avaient présenté des offres non contraignantes pour le rachat de Novo Banco, née en août 2014 du sauvetage de Banco Espirito Santo, et leur a donné jusqu'à fin juin pour lui soumettre des offres fermes.

La banque centrale a déclaré dans un communiqué publié vendredi que, dans cette troisième phase de la vente, les cinq candidats auraient accès aux comptes pour faire leurs propres calculs sur la valorisation de la banque ("due diligence").

Elle n'a pas donné le nom des candidats retenus.

Selon des sources et la presse portugaise, le groupe espagnol Santander, le chinois Fosun International, l'assureur non coté chinois Anbang et le fonds d'investissement américain Apollo Global Management sont encore en lice.

La banque portugaise Banco BPI a fait savoir dimanche qu'elle n'avait pas été retenue par la banque centrale.

La presse et des sources estiment aussi que Bank of China n'est plus dans la course.

Un autre candidat cité par la presse locale est le fonds d'investissement basé à New York Cerberus Capital Management.

Seuls Santander et BPI avaient confirmé leur candidature.

Novo Banco rassemble les actifs "sains" de Banco Espirito Santo, sauvée de la faillite par un renflouement public de 4,9 milliards d'euros, et les autorités portugaises espèrent la vendre d'ici l'été pour récupérer leur mise.

Son bilan, avec 72 milliards d'euros d'actifs fin 2014, en fait le troisième établissement de crédit du Portugal, après le groupe public Caixa Geral de Depositos et Millenium BCP.

(Andrei Khalip, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant