La Banque du Japon relance la guerre des monnaies

le
0
L'assouplissement de la politique monétaire du Japon, décidé jeudi par la Banque centrale, a fait chuter le yen, relançant les craintes d'une guerre des monnaies que l'archipel se défend de vouloir provoquer.

La Banque du Japon (BoJ) a décidé ce jeudi d'accélérer et d'amplifier ses mesures d'assouplissement monétaire pour atteindre, comme elle l'a promis au gouvernement, un objectif d'inflation de 2 % dans deux ans. Plutôt que de s'attaquer à son taux directeur au jour le jour qui lui laisse peu de marge de man½uvre et qu'elle maintient entre 0 % et 0,1 %, elle va augmenter ses achats exceptionnels d'obligations d'État en en étendant la gamme. Elle pourrait ainsi acheter chaque mois pour 7000 milliards de yens (58 milliards d'euros) d'obligations du trésor à long terme, estime Yuji Saito, chef des opérations de changes du Crédit Agricole à Tokyo. Elle va également augmenter ses achats de titres plus risqués comme les fonds cotés en Bourse et les titres de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant