La Banque du Japon maintient sa politique monétaire

le
0
LA BANQUE DU JAPON MAINTIENT SA POLITIQUE MONÉTAIRE
LA BANQUE DU JAPON MAINTIENT SA POLITIQUE MONÉTAIRE

TOKYO (Reuters) - La Banque du Japon n'a rien changé à sa politique monétaire vendredi, ce qui était prévu, et a confirmé son diagnostic d'une économie qui se redresse à un rythme modéré.

La BoJ continuera ainsi d'augmenter la masse monétaire - monnaie et dépôts auprès de la banque centrale - au rythme annuel de 60.000 à 70.000 milliards de yens (421 à 492 milliards d'euros).

Elle a toutefois pris acte du risque économique que représentera la hausse de la TVA le 1er avril prochain. "L'économie poursuivra sans doute sa reprise modérée, en tendance, tout en connaissant une hausse suivie d'une baisse de la demande avant et après la hausse de la TVA", constate-t-elle, alors que le mois dernier elle ne mentionnait pas cet effet TVA.

La BoJ a lancé en avril un vaste programme de soutien à l'économie, s'engageant à doubler la masse monétaire en deux ans en augmentant sensiblement ses rachats d'emprunts souverains locaux et d'actifs plus risqués. Depuis lors, elle n'a en rien modifié son ordre du jour monétaire.

La reprise gagnant en dynamisme et un yen affaibli - du fait notamment du découplage des politiques monétaires aux Etats-Unis et au Japon - soutenant l'exportation, la BoJ ne voit aucun motif d'assouplir encore sa politique monétaire.

De son côté, le Premier ministre Shinzo Abe a dit que la croissance économique observée durant le trimestre juillet-septembre de 2014 serait un élément primordial pour déterminer si le gouvernement doit procéder à une deuxième hausse de la TVA en 2015.

La TVA passera de 5% à 8% en avril 2014 - et le gouvernement pense que cela provoquera un fléchissement de la croissance sur le trimestre avril-juin - et doit ensuite être relevée à 10% en octobre 2015.

Leika Kihara, Stanley White, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant