La Banque du Canada ne modifie pas ses taux

le
0
    OTTAWA, 25 mai (Reuters) - La Banque du Canada n'a pas 
modifié ses taux directeurs mercredi et déclaré que l'économie 
subirait une contraction au deuxième trimestre en raison des 
dégâts causés par les incendies de forêt de l'Alberta avant que 
celle-ci ne reparte par la suite dans le courant de l'année. 
    La Banque du Canada a maintenu son taux d'intervention à 
0,5%, comme prévu.  
    La banque centrale estime que les incendies, et les 
perturbations causées à la production pétrolière, retrancheront 
1,25 point environ à la croissance du produit intérieur brut 
durant le trimestre en cours. Dans ses prévisions d'avril, la 
Banque du Canada projetait 1,0% de croissance au deuxième 
trimestre. 
    "Le deuxième trimestre sera beaucoup plus faible que prévu 
en raison des incendies dévastateurs en Alberta", écrit-elle 
dans son communiqué de politique monétaire, anticipant un rebond 
au troisième trimestre avec la reprise de la production 
pétrolière et le début de la reconstruction. 
    "Au Canada, l'ajustement structurel de l'économie au choc 
des prix du pétrole se poursuit, mais se révèle irrégulier", 
poursuit-elle.  
    "La croissance au premier trimestre de 2016 semble être 
conforme à la projection présentée par la Banque en avril (NDLR: 
 +2,8%), quoique les investissements et les intentions 
d'investissement des entreprises demeurent décevants".   
 
 (Leah Schnurr et David Ljunggren, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant