La Banque d'Angleterre ne répond pas aux demandes de soutien du marché

le
0

(AOF) - En maintenant son principal taux d'intérêt à 0,5%, la Banque d'Angleterre a pris de court les économistes qui attendaient majoritairement une baisse de 0,25 point au moins. Faute de données macroéconomiques disponibles pour juger précisément de l'impact du Brexit sur l'économie britannique, les gouverneurs ont donc préféré temporiser. Cependant, la BoE indique clairement que des mesures d'assouplissement monétaire pourraient être prises en août, lors de la prochaine réunion de politique monétaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant