La Banque d'Angleterre maintient un statu quo

le
0
L'institution a décidé jeudi de ne pas injecter pour l'instant davantage de liquidités dans l'économie.

Sir Mervyn King, 65 ans à la fin du mois, s'apprête à céder sa place de gouverneur de la Banque d'Angleterre qu'il occupe depuis dix ans au Canadien Mark Carney au début de l'été. Cette transition favorise un débat sur le rôle de la banque centrale face à une économie britannique souffreteuse.

Lors de sa réunion de jeudi, l'institution a maintenu son statu quo, décidant de ne pas injecter davantage de liquidités dans l'économie pour l'instant et de conserver son taux d'intervention au plus bas, à 0,5 % depuis quatre ans. Or, cette politique n'a pas empêché le pays de traverser depuis deux récessions et de flirter aujourd'hui avec une troisième après une activité anémique à la fin de l'année dernière.

Le chancelier de l'Échiquier, George Osborne, pourrait donc décider de modifier les termes du mandat de la Bank of England (BoE), dans le cadre du b...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant