La Banque d'Angleterre laisse son taux directeur inchangé à 0,5%

le
0
    LONDRES, 10 décembre (Reuters) - La Banque d'Angleterre a 
laissé jeudi son taux directeur inchangé à 0,5% en pointant la 
baisse prolongée des cours du pétrole et le ralentissement de la 
croissance des salaires. 
    Les membres du comité de politique monétaire ont souligné 
que le prix du pétrole avait encore nettement baissé depuis leur 
dernière réunion, pesant sur l'inflation qui devrait, selon 
l'institut d'émission, se maintenir sous la barre de 1% jusqu'au 
second semestre 2016. 
    Ils ont aussi noté un ralentissement de la hausse des 
salaires en Grande-Bretagne. L'évolution des salaires est 
considérée comme le critère qui déterminera quand la banque 
centrale s'orientera vers un resserrement monétaire. 
    Comme lors des précédentes réunions, un seul des membres du 
comité de politique monétaire de la BoE, Ian McCafferty, s'est 
prononcé pour un relèvement du taux directeur à 0,75%, les huit 
autres optant pour la prolongation du statu quo et le maintien 
du taux à 0,5%, son niveau depuis mars 2009. 
    L'ensemble des 52 économistes interrogés par Reuters 
s'attendaient à une politique monétaire inchangée et presque 
tous avaient prédit huit votes contre un en faveur du statu quo. 
 
 (William Schomberg; Patrick Vignal pour le service français, 
édité par Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant