La Banque d'Angleterre laisse ses taux inchangés

le
0
STATU QUO MONÉTAIRE À LA BANQUE D'ANGLETERRE
STATU QUO MONÉTAIRE À LA BANQUE D'ANGLETERRE

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a, sans surprise, laissé sa politique monétaire inchangée jeudi, s'en tenant ainsi à son engagement de maintenir ses taux à un niveau très bas jusqu'à que la reprise économique du pays soit plus solidement ancrée.

L'institut d'émission a maintenu son taux directeur à 0,5%, son plus bas niveau historique, un niveau auquel il est fixé depuis mars 2009.

La Grande-Bretagne jouit depuis le début de l'année d'une croissance étonnamment vigoureuse, contrairement à la plupart de ses voisins européens.

Mais Mark Carney, le Canadien devenu gouverneur de la Banque d'Angleterre en juillet, a déjà répété à plusieurs reprises qu'il n'entendait pas casser cette dynamique en resserrant trop tôt la politique monétaire.

La BoE a également laissé inchangé le montant de 375 milliards de livres de son dispositif d'assouplissement quantitatif (QE), investi dans l'achat d'obligations d'Etat.

Le ministre britannique des Finances, George Osborne, a annoncé jeudi une révision à la hausse des prévisions de croissance du gouvernement pour 2013 et 2014.

L'Office for Budget Responsibility (OBR), l'organisme chargé d'établir les prévisions économiques utilisées pour préparer le budget, table désormais sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 1,4% cette année, soit plus du double du chiffre évoqué en mars, a déclaré le chancelier de l'Echiquier dans son discours semestriel sur la situation économique et budgétaire au parlement.

Christina Fincher, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant