La Banque centrale suisse provoque un "tsunami"

le
4
Le président de la Banque centrale suisse a défendu sa solution radicale, jeudi.
Le président de la Banque centrale suisse a défendu sa solution radicale, jeudi.

C'est un coup de tonnerre sur les marchés financiers. Et surtout pour les Suisses. La Banque centrale du pays (BNS) a pris une décision radicale, jeudi, en abandonnant le cours plancher de l'euro face au franc suisse. Depuis le 6 septembre 2011, la BNS protégeait ce cours plancher pour éviter que le franc suisse s'apprécie trop face à l'euro, dans un contexte de crise de la dette en zone euro - et donc de forte aversion des investisseurs pour le risque - dans lequel le franc suisse était devenu une valeur refuge.

"L'introduction du cours plancher a eu lieu dans une période d'extrême surévaluation du franc et de très forte incertitude sur les marchés financiers. Cette mesure exceptionnelle et temporaire a préservé l'économie suisse de graves dommages. Le franc demeure certes à un niveau élevé, mais depuis l'introduction du cours plancher, sa surévaluation s'est dans l'ensemble atténuée. L'économie a pu profiter de cette phase pour s'adapter à la nouvelle situation", s'est justifiée l'institution dans un communiqué.

Une décision totalement inattendue

Pour la Banque centrale suisse, la baisse récente de l'euro face au dollar a entraîné une baisse parallèle du franc suisse face au billet vert, ce qui justifie son retournement de politique de change : "Dans ce contexte, la Banque nationale est parvenue à la conclusion qu'il n'est plus justifié de maintenir le cours plancher", écrit-elle.

Très contestée, la décision de la Banque...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ZvR le jeudi 15 jan 2015 à 15:24

    On a trouvé du pétrole en suisse le lac léman est en feu :)

  • ppsoft le jeudi 15 jan 2015 à 15:16

    Non, raisonnablement, je pense qu'il s'agit juste d'une petite apocalypse nucléaire, pas très loin du bouleversement engendré par le big-bang. Pas de quoi fouetter un chat.

  • ppsoft le jeudi 15 jan 2015 à 15:13

    "tsunami", "séisme", "tempête", "historique"... je suis sûr que vous pouvez encore mieux faire.

  • ZvR le jeudi 15 jan 2015 à 15:12

    Tsunami dans un verre d'eau.