La banque centrale russe laisse son taux directeur inchangé

le
0

MOSCOU, 11 septembre (Reuters) - La banque centrale russe a laissé vendredi son principal taux d'intérêt inchangé à 11% après cinq baisses successives ces derniers mois, une décision sans surprise, les préoccupations liées au niveau élevé de l'inflation l'emportant désormais sur le soutien à l'économie. Les baisses décidées depuis le début de l'année ont déjà réduit le taux directeur de six points de pourcentage par rapport à son niveau de décembre dernier. Dans un communiqué, la banque centrale explique que l'inflation et les anticipations d'inflation affichent une tendance claire à la hausse et que la dépréciation du rouble devrait continuer de favoriser la hausse des prix au cours des prochains mois. Au 7 septembre, l'inflation était de 15,8% en rythme annuel, inchangée par rapport à août mais en hausse par rapport au chiffre de 15,6% enregistré en juillet, précise-t-elle. L'institut d'émission dit s'attendre à un net ralentissement de l'inflation début 2016, qui la ramènerait autour de 7% d'ici septembre de l'an prochain. Il ajoute prévoir une contraction de 3,9% à 4,4% de l'économie russe cette année et un cours du pétrole d'environ 50 dollars le baril au cours des trois prochaines années. (Jason Bush, Alexander Winning, Lidia Kelly, Katya Golubkova, Denis Pinchuk, Andrey Kuzmin et Polina Devitt; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux