La banque centrale russe abaisse ses prévisions de croissance

le
0
    MOSCOU, 18 mars (Reuters) - La banque centrale russe a revu 
en légère baisse ses prévisions de croissance économique pour 
cette année et les deux prochaines dans son rapport trimestriel 
sur la politique monétaire, publié vendredi après l'annonce du 
maintien de son taux directeur. 
    L'institution prévoit une contraction du produit intérieur 
brut (PIB) russe de 1,3% à 1,5% en 2016 et une évolution 
comprise entre -0,5% et +0,5% en 2017. 
    Pour 2018, elle table sur une croissance de 1,5% à 2%. 
    Ces prévisions sont plus pessimistes que les précédentes, 
qui anticipaient un repli de 1,0-1,5% en 2016, une croissance de 
0,0-1,0% en 2017 et une reprise à 1,5-2,5% en 2018. 
    Ces nouvelles anticipations sont établies sur la base d'un 
scénario dans lequel le pétrole brut de l'Oural atteindrait un 
prix moyen de 30 dollars le baril en 2016, 35 dollars en 2017 et 
40 dollars en 2018. 
    Conformément aux attentes, la Banque de Russie a laissé 
vendredi son taux directeur inchangé, à 11%, mais elle a surpris 
les analystes par la détermination affichée à maintenir une 
politique monétaire d'austérité, rendant une baisse de taux très 
improbable à court terme aux yeux des analystes. 
     
 
 (Alexander Winning, Katya Golubkova, Jason Bush et Elena 
Fabrichnaya; Julie Carriat pour le service français, édité par 
Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux