La banque canadienne RBC rachète l'américaine City National

le
0

22 janvier (Reuters) - La Banque royale du Canada RY.TO (RBC) a annoncé jeudi le rachat de la banque privée américaine City National CYN.N , une opération de 5,4 milliards de dollars (4,6 milliards d'euros) qui vise à renforcer le groupe aux Etats-Unis. RBC, première banque canadienne par la capitalisation boursière, offre 47,25 dollars en numéraire et 0,7489 action par titre City National. Sur la base du cours de clôture de RBC mercredi, City National est valorisée 93,80 dollars par action, soit avec une prime de près de 26% sur le dernier cours. Les grosses opérations de fusions-acquisitions dans le secteur bancaire américain sont restées rares depuis la crise financière, les autorités du secteur se montrant plus exigeantes qu'auparavant. Parallèlement, la faiblesse des taux d'intérêt, qui pèse sur la rentabilité des activités bancaires, a favorisé les rapprochements entre petites et moyennes banques. RBC prévoit de rapprocher sa filiale de gestion de fortune aux Etats-Unis de City National une fois le rachat réalisé. Le groupe canadien emploie 8.000 personnes aux Etats-Unis, dont plus de 3.000 à New York. City National est basée à Los Angeles. RBC prévoit que le rachat aura un impact positif sur ses résultats financiers à partir du deuxième exercice après le bouclage de l'opération, prévu au quatrième trimestre de cette année. (Ashutosh Pandey et Tanya Agrawal à Bangalore, Marc Angrand pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant