La banque Bryan, Garnier rachète l'allemand Cartagena Capital

le
0
    PARIS, 21 janvier (Reuters) - La banque d'investissement 
Bryan, Garnier & Co a annoncé jeudi avoir racheté la banque 
d'affaires allemande Cartagena Capital, lui permettant de 
renforcer ses équipes dans le secteur des  technologies, des 
médias et des télécoms (TMT).  
    La banque d'investissement ne précise pas le montant de la 
transaction mais indique que cette acquisition va lui permettre 
de compléter ses équipes avec l'intégration des 28 banquiers 
d'affaires et experts industriels de Cartagena Capital. 
    Bryan, Garnier & Co disposera ainsi désormais d'une équipe 
de 50 personnes dédiées au secteur des TMT. 
    "Les équipes de Cartagena Capital ont des liens très étroits 
avec le monde du 'venture capital' (capital risque, ndlr). Ils 
ont une vision plus forte que nous sur les jeunes entreprises et 
ont de fortes expertises dans le domaine des télécoms, en 
particulier de la téléphonie mobile", explique Greg Revenu, 
co-fondateur de Bryan, Garnier dans une interview à Reuters. 
    "Ils réalisent 80% de leurs activités sur les levées de 
capitaux et 20% dans les fusions-acquisitions dans le secteur 
technologique."     
    La banque d'investissement en profite également pour 
s'implanter en Europe du nord où Bryan, Garnier entend mettre en 
avant ses expertises, en particulier dans le secteur de la santé 
et des sociétés de technologies médicales dites "MedTech". 
    "Cette opération va aussi permettre à Bryan, Garnier & Co de 
s'implanter dans les pays germaniques et les pays d'Europe du 
nord où nous n'avions pas de présence physique", souligne Greg 
Revenu. 
 
 (Matthieu Protard, édité par Julien Ponthus) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant