La bande dessinée face au défi du numérique

le
0
La librairie Numilog lance une offre de bandes dessinées numériques All rights reserved
La librairie Numilog lance une offre de bandes dessinées numériques All rights reserved

(Relaxnews) - A l'occasion du 40e festival de la bande dessinée d'Angoulême qui vient d'ouvrir ses portes ce jeudi 31 janvier, Numilog développe une nouvelle offre de bandes dessinées numériques en partenariat avec les grands éditeurs comme Glénat, Delcourt, Soleil, Pika ou encore Tabou. L'offre numérique, encore balbutiante, commence peu à peu à s'étoffer en France.

Principal diffuseur français de livres numériques, Numilog dévoile sur son stand à Angoulême sa nouvelle offre de bandes dessinées. Il propose ainsi près de 1.000 albums à lire sur ordinateurs, tablettes et mobiles. Ces e-BD seront disponibles à l'achat à l'unité pour du téléchargement. Le lancement du catalogue de bande dessinée de Numilog complète et renforce une offre déjà existante sur internet.

D'autres plateformes proposent en effet des bandes dessinées numériques. Le site Izneo présente aux lecteurs un abonnement mensuel sans engagement à 9,90 euros. Il permet de découvrir 15 albums tous les mois au choix parmi des milliers de bande dessinées, à lire sur ordinateur ou sur tablette numérique. Ave!comics, première librairie de bandes dessinées numériques destinées aux téléphones portables et aux ordinateurs créée en 2009, dispose de plus de 2.000 titres parmi les dernières nouveautés.

Outre les diffuseurs spécialisés, l'offre de bandes dessinées numériques se trouve aussi sur les plateformes mondiales comme Amazon, Google Play ou Apple Store et les magasins en ligne du type epagine.fr. Certains éditeurs comme Delcourt ou Casterman proposent également leurs albums en version numérique.

Une offre encore marginale

L'offre de bandes dessinées numériques existe en France, mais elle est encore marginale et peu connue. Ce marché encore sous-developpé dans l'Hexagone est déjà très présent dans certains pays. Au Japon, la bande dessinée numérisée a atteint 200 millions de chiffre d'affaires en 2010 tandis que les Web-comics représentaient un chiffre d'affaires de 9 millions de dollars en 2011 aux Etats-Unis.

Pour les professionnels de l'édition et les plateformes spécialisées, la bande dessinée numérique représente un nouvel enjeu. En 2012, plus de 37 millions de bandes dessinées se sont vendues en France pour un chiffre d'affaires de 412 millions d'euros, selon les chiffres communiqués cette semaine par l'institut GfK Consumer Choices. Dans un contexte de marché du livre en baisse, le secteur de la bande dessinée,semble résister à la tendance générale. Les ventes de bandes dessinées et de mangas ont baissé en volume de 2,9% l'an dernier, mais gagné en valeur, comme en témoigne la légère croissance de 0,7%. En temps de crise, le marché du numérique se profile par conséquent comme un eldorado bienvenu.





Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant