La «bande à Copé» prépare l'avenir

le
0
Jean-François Copé, Valérie Pécresse, Christian Jacob, François Baroin, Luc Chatel et Bruno Le Maire étaient réunis hier à Provins, déterminés à montrer leur unité.

Ils avaient failli s'éparpiller, on les croyait brouillés mais il n'en est rien. Les «Mousquetaires de l'UMP», au nombre de six comme il se doit, ont décidé de s'afficher ensemble, à quelques jours d'un scrutin dont l'issue reste très incertaine, pour peser dans la campagne. Et s'imposer au-delà. C'est Christian Jacob, le patron des députés UMP, qui a lancé les invitations à ses cinq camarades et tous ont répondu présent: Valérie Pécresse, Jean-François Copé, Bruno Le Maire, François Baroin et Luc Chatel. Ils devaient participer mardi soir à une réunion publique à Provins, en Seine-et-Marne, fief de Jacob.

Ces six-là reviennent de loin. En 2010, Copé, Baroin, Jacob et Le Maire, chiraquiens jusqu'alors brimés en Sarkozie, s'associaient dans une tribune pour demander un changement de cap et des places de choix dans l'appareil. Bientôt rejoints par Pécresse et Chatel, les Mousquetaires allaient obtenir satisfaction: Jean-François Copé héritait du parti, écar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant