La ballerine Repetto, perle du Périgord

le
0
LE MADE IN FRANCE - Immortalisées par Bardot et Gainsbourg, les chaussures du fabricant de Saint-Médard-d'Excideuil ont bien failli disparaître. Avant de conquérir le monde depuis dix ans.

«Avoir une usine qui embauche, dans la période où l'on est, c'est une chance extraordinaire», s'exclame avec son accent chantant Jean-Jacques Boyer, maire de Saint-Médard-d'Excideuil, une commune de 600 habitants nichée en Dordogne. L'édile est conscient de sa bonne fortune. Repetto, qui fabrique dans sa ville pointes de danse et ballerines de ville, dont les mythiques modèles Zizi et BB, portés par Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot, revient en effet de loin.

Rose Repetto s'est installée en 1967 sur les bords de la Loue, dans le Périgord. Vingt ans plus tôt, la mère du chorégraphe Roland Petit s'était lancée dans la confection de chaussons de danse dans un atelier situé non loin de l'Opéra de Paris. «Mais, en arrière-boutique, elle n'arrivait plus à fournir, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant