La balle est dans le camp des Chypriotes, selon Moscovici

le
2

Il appartient à Chypre de faire une proposition pour aménager le plan de sauvetage de ses banques après son rejet d'une taxe controversée, a estimé Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des Finances, mercredi 20 mars au sortir du conseil des ministres à Paris. Durée: 00:39

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kec2000 le mercredi 20 mar 2013 à 16:10

    ben oui, et ils ont botté en touche

  • M8043631 le mercredi 20 mar 2013 à 15:54

    Si la politique l'emporte sur l'économie, les russes qui demandent 20% de la gestion du gaz naturel de Chypre et de disposer de la base militaire de Paphos pour ses avions et pour ses navires de la base de Mari l'argent coulera à flot et pour l'Euro ça pourrait encore servir.La menace de la BCE de couper les vivres beau bras d'honneur.