La baisse se poursuit à Paris

le
0
L. Grassin
L. Grassin

La Bourse de Paris suivait le mouvement de Wall Street, où le Dow Jones a perdu 1,40%, et surtout de Tokyo, où le Nikkei a chuté de 2,61%, à cause de statistiques peu encourageantes à l'étranger, et des manifestations pro-démocratie à Hong Kong.

Faute d'indicateurs européens, hormis les chiffres des prix à la production industrielle en août dans la zone euro, les investisseurs attendent avant tout l'issue de la réunion des gouverneurs de la BCE, organisée en début d'après-midi à Naples, et la conférence de presse que tiendra Mario Draghi à 14H30.

Il aura fort à faire pour convaincre les observateurs de l'efficacité de son soutien à l'économie de la zone euro, après un nouveau ralentissement de l'inflation de la région à 0,3% en septembre.

"Même si la BCE ne devrait pas annoncer de nouvelles mesures de soutien, ce sera intéressant d'écouter ce qu'ils ont à dire", a estimé Stan Shamu, stratégiste chez IG.

Les investisseurs chercheront aussi des explications à l'échec mi-septembre d'un programme de prêts ciblés, dits TLTRO, aux banques, avec seulement 82,6 milliards d'euros alloués sur les 400 milliards proposés. Une deuxième opération aura lieu en décembre.

"Le consensus général, c'est que la réponse sera meilleure en décembre, mais si cela ne se concrétise pas, on pourra se poser des questions", a ajouté Stan Shamu.

Le marché sera aussi attentif à l'économie américaine, avec les publications dans l'après-midi des inscriptions hebdomadaires

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant