La baisse se poursuit à la Bourse de Paris

le
2
DR
DR

Après avoir ouvert dans le vert, le marché s'est progressivement replié.

"Les séances se suivent et se ressemblent, les indices actions ne devraient pas beaucoup varier aujourd'hui", affirme Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse.

Les investisseurs avaient peu de grain à moudre au cours de la séance, plusieurs indicateurs publiés avant le début des échanges n'ayant guère eu d'influence sur la cote.

"Le calendrier économique particulièrement clairsemé va favoriser la consolidation en cours depuis le début de la semaine", confirme Christopher Dembik, un économiste de Saxo Banque.

En France, les prix à la consommation sont repartis à la hausse en août sur un mois, mais sont restés très bas sur un an (à 0,4%). En Allemagne, la hausse des prix pour le même mois s'est établie à 0,8% sur un an.

L'inflation a également été publiée en Chine, où elle a nettement ralenti en août, à 2,0% sur un an, après une stabilisation de juin à juillet. Cette tendance pourrait encourager le gouvernement à donner un nouveau coup de pouce à l'activité économique.

Outre-Atlantique, les investisseurs regarderont les demandes hebdomadaires d'allocation chômage (14H30).

En toile de fond, "le thème du marché continue d'être celui de la remontée des taux aux Etats-Unis avant la réunion du FOMC (Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale, NDLR) la semaine prochaine", rappelle Crédit Agricole CIB.

La Réserve fédérale américaine prépare la sortie de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le jeudi 11 sept 2014 à 15:16

    Pour l'UMP, qu'ils ne se fassent pas d'illusion pour les prochaines élections, le purgatoire ne fait que commencer; quant aux socialistes il ne restera tout juste qu'une cinquantaine de sièges à l'assemblée lors des prochaines élections; ils traverseront une période de désert d'au moins une quinzaine d'année, si ce n'est pas 20 ans; quant aux organisations patronales et syndicales de ce pays, je crains qu'ils ne maitriseront plus grand chose dans leS prochaines années

  • Garasixt le jeudi 11 sept 2014 à 15:02

    La machine Medef/UMP tourne à fond!!!