La baisse du nombre de chômeurs «conforme à l'engagement» de Hollande

le
58
La baisse du nombre de chômeurs «conforme à l'engagement» de Hollande
La baisse du nombre de chômeurs «conforme à l'engagement» de Hollande

«La bataille pour l'emploi peut être gagnée», a réagi François Hollande jeudi soir dans un communiqué, alors que l'inversion de la courbe du chômage se dessine. Dévoilé ce jeudi en fin de journée, le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A (sans activité) inscrits à Pôle emploi a reculé en octobre pour s'établir à 3 275 200, soit 20 500 de moins qu'en septembre (-0,6%). A l'exception du mois d'août, affecté par un bug de l'opérateur SFR, c'est la première fois depuis 30 mois que le nombre de demandeurs chute.

Après s'être tassée depuis le printemps (+0,5% en juin, +0,3% en juillet et +0,3% sur une période lissée août-septembre, la courbe du chômage semble entamer sa fameuse inversion, promise par François Hollande avant la fin de l'année. Le renversement de tendance est désormais acté pour les jeunes (-2,3% en octobre, -4,5% en six mois).

Dans le détail, le nombre de chômeurs inscrits en catégories B (ayant exercé une activité réduite courte au cours du mois) et C (ayant exercé une activité réduite longue) s'établit à 1 607 800 (+3,7% pour la catégorie B, +4% pour la catégorie C). Pour les trois catégories confondues, le nombre de demandeurs d'emploi en France métropolitaine s'élève à 4 883 000.

Et cette fois-ci, pas de bug en vue : les cessations d'inscription pour défaut d'actualisation (qui avaient explosé en août, en raison d'un bug de l'opérateur SFR) ont baissé de 7,4% pour les trois catégories au mois d'octobre. En revanche, les radiations administratives connaissent une forte hausse mensuelle (+25,8%).

Hollande : «3 270 000 personnes restent inscrites à Pôle emploi»

A quelques heures de la publication de ces chiffres des demandeurs d'emploi d'octobre, François Hollande avait semé le trouble en laissant entendre qu'il ne parviendrait pas à inverser la courbe du chômage dès la fin 2013. Mais «avec la diminution en octobre de 20 500 du nombre des chômeurs, un premier ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le vendredi 29 nov 2013 à 21:30

    Encore et toujours les inepties de PSDI, ce n'est même pas besoin de relever les posts de ce gagne petit d'assisté, retraite EDF.

  • M1625665 le vendredi 29 nov 2013 à 17:18

    PSDI on a pas gardé les cochons ensemble.hollande est effectivement le premier président à être tombé aussi bas dans la popularité et dans les indices de confiance.Vous devriez apprendre à utiliser le moteur de recherche Google et taper taille hollande,Sarkozy,Bayrou...et vous constateriez que hollande est le plus petit cela se voit peut être moins parce que c'est un obèse

  • psdi le vendredi 29 nov 2013 à 16:53

    @M1625665 : "PSDI est un intime de hollande il l'appelle par son prénom,bigre!". En fait je te rappelle que ce François là est le 1er des Français. Ensuite tu as les petits François de la politique, Copé, Bayrou .

  • M2711013 le vendredi 29 nov 2013 à 14:46

    donc je conseillais à madame LePen de faire très attention à elle. les fanas extrémistes de l'UMP et du PS sont en effet prêts à tout pour éliminer le FN. je dis bien à tout, même à la violence physique. je parle d'extrémistes parceque moi, vieux militant de gauche depuis 17 générations, je suis un démocrate, j'accepte de perdre, j'accepte de ne pas voir mon parti honorer ses engagements, tout le monde n'est pas comme moi !

  • M2711013 le vendredi 29 nov 2013 à 14:42

    C'est bizarre, mon dernier commentaire, pourtant en tout point conforme au règlement de Boursorama a sauté ? bon ben maintenant je vais les copier pour pouvoir les recoller et c'est tout ! je veux bien qu'un commentaire injurieux ou raciste soit supprimé, c'est normal mais quand tout est clean, que l'on censure la pensée, je ne l'admets pas !

  • M2711013 le vendredi 29 nov 2013 à 13:35

    à qui ? psdi, à qui ?

  • M2711013 le vendredi 29 nov 2013 à 13:33

    pour un vieux socialiste comme moi, c'est pas facile à admettre, mais François de Tulle a fait manipuler les chiffres, tellement bien qu'il ne savait plus ce qu'il devait déclarer devant les caméras, d'où cette valse de déclarations contradictoires... François, là tu me déçois, je vacille sur mes certitudes, nous aurais-tu trompé ?

  • M1625665 le vendredi 29 nov 2013 à 12:29

    Purée!!!PSDI est un intime de hollande il l'appelle par son prénom,bigre!

  • psdi le vendredi 29 nov 2013 à 11:14

    C'est exactement ce que j'ai dit hier. ON est calé sur les engagements de François. Et l'année prochaine, François EXIGE de pérenniser cet acquis.

  • fbordach le vendredi 29 nov 2013 à 08:44

    Abracadabra, emplois aides et radiations de droits! Baisse dans une catégorie, augmentation dans toutes les autres....