La baisse de l'or s'amplifierait en dessous de 1660 dollars

le
0
ANALYSE TECHNIQUE - Les cours du métal jaune plafonnent depuis plusieurs semaines en dépit de l'exacerbation de la crise de la dette et du ralentissement économique mondial. Les dégagements devraient se poursuivre.

Les signaux en provenance de l'économie mondiale sont alarmistes. L'Europe est empêtrée dans la crise de la dette sur fond de fortes dissensions entre la France et l'Allemagne notamment sur le rôle de la BCE. Dans cette cacophonie, les pays de la zone euro ont de plus en plus de mal à emprunter. En Chine, l'activité L'activité manufacturière a enregistré en novembre sa plus forte chute depuis mars 2009. Aux Etats-Unis, la croissance du produit intérieur brut (PIB) a été revue à la baisse au troisième trimestre avec une progression de 2 % en rythme annualisé, en deuxième estimation contre 2% en première estimation.

Un terreau idéal pour la remontée de l'or, actif refuge par excellence. Pourtant après un record historique à 1921dollars l'once début septembre, les cours ont chuté de 11%. La chute concomitante de 7% de l'Euro/dollar, qui rend mécaniquement l'once plus cher explique en partie cette perte d'intérêt pour le métal jaune, mais il y a également une exp

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant