La baisse de l'euro, une bonne nouvelle

le
0
Alors que l'euro est à son plus bas depuis 16 mois face au dollar, l'économie européenne bénéficie d'une dévaluation compétitive espérée de longue date.

L'Europe a enfin son cadeau de Noël. La baisse de l'euro, qui s'était engagée depuis le mois de novembre, s'est accentuée ces derniers jours. Jeudi, l'euro valait 1,292 dollar, marquant une baisse minime. Mais, d'effritement en effritement, la monnaie européenne s'est dépréciée de plus de 10 % depuis son plus haut du mois de mai, face à son rival américain. Surtout, l'euro est à son plus bas face au billet vert depuis 16 mois.

Cette perte de valeur, synonyme de gain de compétitivité, les grands exportateurs européens l'appelaient de tous leurs v½ux. «Le vrai sujet en Europe est celui de la croissance. Et la baisse de la monnaie est historiquement un élément favorable car elle redonne de la compétitivité aux produits fabriqués sur place. Cela donne une impulsion favorable», se réjouit Philippe Waechter, chef économiste chez Natixis AM.

Louis Vuitton, Gucci, Hermès ou encore les producteurs de cham­pagne, de cognac et autres liqueurs sont les premiers béné

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant