La baisse de l'euro favorise le retour des acquéreurs étrangers à Paris

le
1
Un appartement à vendre à Paris. (© J. Demarthon / AFP)
Un appartement à vendre à Paris. (© J. Demarthon / AFP)

Les acquéreurs étrangers sont de plus en plus nombreux sur le marché immobilier parisien, Italiens en tête, suivis par des Britanniques favorisés par la baisse de l'euro face à la livre sterling, ont indiqué jeudi les notaires de Paris Ile-de-France.

Bloc "A lire aussi"

Au premier trimestre 2015, près d'un acheteur sur dix était étranger dans la capitale et ses alentours : ils ont représenté 9,2% des transactions à Paris (contre 8,2% l'an dernier) et 11,2% en petite couronne (quasi stable), mais 7,4% en grande couronne (7,1%).

A l'échelle de l'Ile-de-France dans son ensemble, ils ont généré 9,5% de l'activité du marché immobilier, contre 9,1% l'an dernier et 6,1% en 2010. "Les étrangers sont plus que jamais là, ce sont des niveaux record depuis dix ans, toutes zones confondues", a commenté Thierry Delesalle, notaire à Paris, lors d'une conférence de presse.

On notera toutefois qu'au sein de ces acquéreurs étrangers, 80 à 90% sont des résidents, d'après les estimations des notaires, qui ne disposent pas d'un chiffre plus précis. Du côté des nationalités, les Italiens sont les étrangers qui investissent le plus dans la pierre à Paris (16,6% des transactions), suivis par des Britanniques (6,6%) "qui avaient un peu disparu ces derniers temps", selon M. Delesalle.

"Nous notons une présence de plus en plus forte des

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le jeudi 28 mai 2015 à 14:51

    On s'en serait pas douté. Tout ce qui est fini, par opposition à la création monétaire, va monter, et en premier ce qui est acheté par les non-résidents hors zone euro. Paris a perdu 20% en 6 mois pour les Suisses...